L'Écotourisme

La réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais est un territoire très attractif du point de vue touristique.

Le massif de Fontainebleau comptabilise à lui seul 17 millions de visites, le positionnant ainsi comme destination privilégiée pour le tourisme de nature et les activités de loisirs en Ile-de-France.


La réserve de biosphère abrite un ensemble d’autres sites tout aussi attrayants : les bords de Seine, les Châteaux (de Fontainebleau, de Courances), les villages pittoresques (Barbizon, Moret-sur-Loing, …) ; et des savoir-faire traditionnels encore bien présents (Miellerie du Gâtinais, Conservatoire des Plantes de Milly-la-Forêt, …), etc.…

Cependant, la surfréquentation de certains sites naturels, en particulier, entraîne un  ensemble d’impacts néfastes pour  l'environnement et parfois difficiles à maîtriser.

La problématique du tourisme ne peut donc échapper à la réserve de biosphère qui se mobilise, avec ses partenaires, pour concilier les activités locales avec les enjeux de développement économique et de conservation environnementale.

Notre définition de l'écotourisme

La réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais présente la particularité d'être un espace périurbain. La définition que nous proposons ainsi correspond donc au terme d'écotourisme périurbain.

L'écotourisme périurbain est "un tourisme militant qui encourage la responsabilisation de l’ensemble des acteurs du schéma touristique – prestataires, institutionnels, associations, visiteurs, habitants – par des activités respectueuses de l’environnement naturel et culturel dans lequel il se déroule.

Il suppose des aménagements durables qui facilitent l’accès au territoire et les liaisons entre espaces ruraux, forestiers et urbains. Il se définit davantage par une démarche, c’est-à-dire des pratiques responsables, que par la destination.

Il intègre ainsi les différents aspects d’un territoire et contribue aux piliers du développement durable :

  • l’économique à travers sa contribution au développement du territoire ;
  • le social par la responsabilisation citoyenne des habitants et des visiteurs aux pratiques respectueuses de l’environnement ;
  • le culturel à travers la valorisation de la culture locale et des héritages historiques qui ont contribué à façonner le paysage ;
  • et enfin l’environnement par l’éducation et la sensibilisation des différents acteurs à la conservation, ainsi que par la valorisation de prestataires (économiques ou associatifs) engagés dans une gestion durable de leur activité.


Le temps de séjour n’est pas déterminant pour l’écotourisme périurbain puisqu’il s’adresse aussi bien aux habitants dans le cadre de leurs loisirs, qu’aux touristes.[...]"1.

Maitrisé, le tourisme peut être un formidable outil de développement local et apporter un certain nombre de bénéfices pour les populations locales. L'Organisation Mondiale du Tourisme reconnait désormais "le rôle de l’écotourisme au service de la lutte contre la pauvreté et de la protection de l’environnement".

Nos actions dans le domaine de l'écotourisme

  • Dans le courant de l’année 2012, la réserve de biosphère a réalisé, en partenariat avec Seine-et-Marne Tourisme et la Chambre de commerce et d’industrie 77, une enquête sur le massif de Fontainebleau auprès des visiteurs de la forêt afin d’évaluer leurs pratiques touristiques et de loisirs sur le territoire, ainsi que leurs attentes dans ces domaines. A travers cette étude, la réserve de biosphère visait l’évaluation du potentiel de développement de l’écotourisme sur le territoire, avec pour objectif de mettre en œuvre un projet concret avec les entreprises du secteur touristique, en faveur d’un tourisme plus responsable.


  • Une Rencontre de la biosphère sur l'écotourisme dont le but était de faire se rencontrer divers acteurs du territoire concernés par la thématique de l'écotourisme. Grâce à son positionnement géographique et son rôle de coordinatrice, la réserve de biosphère est un espace d’échanges dépassant les frontières administratives ainsi qu’un levier pour la concertation multi-acteurs.


  • Le projet Biosphère Ecotourisme vise à fédérer les acteurs du tourisme autour d'une Charte d'engagement pour oeuvrer ensemble pour le développement d'un écotourisme responsable sur le territoire de la réserve de biosphère. La réserve de biosphère accompagne et soutient les entreprises du secteur touristique vers l’écotourisme.



La réserve de biosphère peut également compter sur les compétences de ses partenaires en matière de tourisme (CCI 77, Seine-et-Marne Tourisme, associations, ...).

1  Anaïs JAUD, Définition et modalités de mise en oeuvre de l'écotourisme périurbain sur la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais, Mémoire de M2, septembre 2012.


Vos réactions (0)