Devenir une école associée de l'UNESCO

En s’adressant à la Commission française pour l’UNESCO, coordination nationale des écoles associées : beatrice.dupoux@diplomatie.gouv.fr ou catherine.gallaud@diplomatie.gouv.fr pour présenter son projet d’établissement, en s’étant bien assuré qu’il répond aux exigences de la charte du réSEAU.

Une fois cette vérification effectuée, l’établissement remplit une demande de participation, le directeur signe la charte, et joint à son envoi un complément d’information sur le projet d’établissement (texte, son, image).



Comment reste-t-on « école associée » ?

En renouvelant chaque année son engagement par la mise en œuvre d'actions éducatives telles que décrites au premier paragraphe et en rendant compte de son activité au moyen d'un formulaire/rapport d'activté, accompagné de documents complémentaires (texte, son image).

Pourquoi un établissement voudrait-il appartenir au réSEAU ?

Parce qu'une évaluation internationale indépendante a démontré que le réSEAU est un regroupement unique d'établissements scolaires œuvrant sous les auspices de l'UNESCO et dans le cadre du système des Nations Unies, et qu'à ce titre, il occupe une position pilote pour améliorer la qualité de l'éducation.

Parce que les autorités éducatives au niveau national en sont conscientes et reconnaissent le rôle pilote du réSEAU. Lire la lettre du Ministre de l'Education Nationale. Un correspondant a été nommé par les Recteurs dans chaque académie. Interlocuteur privilégié de la coordonnatrice nationale, il est chargé de valoriser les actions des établissements du réSEAU et de susciter de nouvelles adhésions.

Parce que les acteurs de la vie civile (parents d'élèves, associations, collectivités locales, entreprises) appuient, chacun à sa manière, les initiatives éducatives labellisées UNESCO.

Parce que les résultats obtenus par les établissements appartenant au réSEAU sont spectaculaires et exemplaires (une coopération étroite d'écoles de différents pays et cultures sur des activités communes en faveur d'une éducation de qualité ; un meilleur climat en classe, à l'école et au sein de la communauté ; la participation active des parents de la communauté ; un effet multiplicateur grâce à la diffusion des bonnes pratiques ; l'acquisition par les élèves des compétences essentielles à la vie courante).

Parce qu'appartenir au réSEAU permet de développer une coopération internationale rapide et fiable avec des établissements scolaires partageant des valeurs communes.

En savoir plus :

http://www.ecoles-unesco.fr/


Vos réactions (0)