La Charte d’engagement, une démarche nationale et multisectorielle

Le projet de Charte d'engagement de la réserve de biosphère est le fruit d'une collaboration entre 3 réserves de biosphère françaises : la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais, celle de Camargue et celle du Mont Ventoux.


Depuis plusieurs années, le réseau MAB et les réserves de biosphère s'efforcent de développer des collaborations et des partenariats avec les acteurs économiques de leur territoire.

Dans le cadre d'un projet de Charte d'engagement financé par le programme LEADER de l'Union Européenne, les trois réserves de biosphère ont initié des collaborations, via la Charte, avec les acteurs économiques de leur territoire. 

     


La réserve de biosphère du Mont Ventoux

La réserve de biosphère du Mont Ventoux, nommée en 1990 par l'UNESCO est un partenaire privilégié concernant la Charte d'engagement.

Suite à différents travaux et études, la réserve de biosphère du Mont Ventoux a élaboré au cours de l'année 2011 une Charte d'engagement des acteurs socio-économiques. Actuellement, cette Charte s'adresse essentiellement aux vignerons qui déjà, valorisaient auprès de leurs clientèles un attachement à la réserve de biosphère.

La réserve de biosphère du Mont Ventoux a souhaité à travers la Charte d'engagement, permettre aux vignerons locaux de s'appuyer sur l'image de la réserve de biosphère, et donc de l'UNESCO pour distinguer des produits, des services en accord avec la valorisation des relations Homme/Nature.

La réserve de biosphère de Camargue 

La réserve de biosphère de Camargue a été créée en 1977 puis révisée et élargie au Gard en 2006.

La réserve de biosphère de Camargue souhaite développer la Charte d'engagement auprès des entreprises de tous secteurs.

Elle a réalisé fin 2012 un diagnostic afin d'évaluer la faisabilité de ce projet sur son territoire pour les différents secteurs visés.

La Charte de la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais

La réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais a fait le choix de cibler les acteurs du tourisme pour la Charte d'engagement.

La Charte d’engagement à destination des acteurs du tourisme, des loisirs et de l’hôtellerie de la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais s’inscrit dans le cadre du projet « Biosphère Ecotourisme ».

Ce dispositif d’engagement formalise la volonté d’acteurs touristiques d’œuvrer en faveur du développement durable du tourisme sur la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais, désignée par l’UNESCO en 1998.

En signant la Charte, les acteurs touristiques revendiquent un sentiment d'appartenance à la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais et s’engagent à en devenir les ambassadeurs, tout en bénéficiant de son image et de la renommée internationale de l’UNESCO.

Le secteur du tourisme pilote pour la Charte d’engagement

Le secteur du tourisme offre un cadre particulier pour une collaboration entre réserves de biosphère et acteurs économiques. En effet, les problématiques soulevées par le tourisme trouvent souvent une résonance avec les thématiques privilégiées par les réserves de biosphère (impacts environnementaux, développement économique, les transports, etc...). D'autre part, les patrimoines naturel et culturel sont les ressources premières des professionnels du tourisme, qui au-delà de leurs convictions personnelles, trouvent un intérêt fort à les préserver.

Plus la destination est attractive, plus les impacts, parfois négatifs de l'activité touristique, sont exacerbés. Fontainebleau et sa région, capitale du cheval attirent un nombre croissant de visiteurs notamment franciliens, désireux de découvrir une destination préservée. Ainsi, il est important que les acteurs du tourisme coordonnent leurs actions et leurs pratiques sur le territoire pour assurer le développement économique local tout en préservant l'environnement.

La Charte d’engagement testée auprès du secteur touristique est vouée à s’étendre à d'autres secteurs économiques du territoire. La réserve de biosphère tentera ainsi dès le départ d’associer au projet des entreprises de secteurs divers (restauration, commerces, agriculture, …).

La Charte d'engagement, un dispositif d'accompagnement et de suivi pour les entreprises touristiques

La Charte d'engagement est un moyen de formaliser une collaboration entre la réserve de biosphère et les professionnels du tourisme, mais elle est aussi un outil d'accompagnement de l'entreprise vers l'amélioration continue de ses pratiques. Pour cela, les signataires de la Charte doivent passer par plusieurs étapes :

  • Réaliser le pré-diagnostic RESPECT avec la CCI de Seine-et-Marne, qui offre un aperçu du positionnement d'un acteur économique vis-à-vis du développement durable
  • Définir 12 engagements concrets à suivre pour l'année à venir

En tant qu’interlocuteurs privilégiés entre les visiteurs et les institutionnels, les professionnels du tourisme sont un relais important pour la conservation de l’environnement. Disposer d’un outil de communication pour valoriser des engagements concrets en faveur de l’environnement auprès du grand public, en l’occurrence la Charte d’engagement, peut de plus, être un atout pour ces acteurs. Les clients étant de plus en plus sensibles aux mesures prises dans ce domaine par les acteurs du tourisme.

Qu'est-ce que la Charte d'engagement ?

La Charte se compose d'un texte commun à tous les signataires, rappelant les valeurs soutenues par la réserve de biosphère, dans le cadre du programme MAB. Ce texte a été soumis à la consultation auprès de professionnels du tourisme, d'institutionnels et de collectivités locales.

La Charte s'accompagne de la liste des 12 engagements. Le cadre d'engagement est commun à tous mais chacun s'engage de manière précise et concrète selon son activité et ses moyens.

Les engagements pris sur une durée définie et précisée par les signataires ne constituent pas une obligation légale mais un engagement moral vis-à-vis de la réserve de biosphère. Le non-respect des engagements pourrait entrainer la suspension des avantages liés à ce positionnement. Les signataires adhèrent solennellement à la vision et aux principes énoncés dans le cadre du programme Man and Biosphère de l’UNESCO (MAB) et reconnaissent l’importance de la mise en œuvre d’activités humaines respectueuses de l’environnement.

En s’engageant en faveur de l’écotourisme, les signataires prennent la responsabilité entre autres, de participer à la conservation de la biodiversité et du patrimoine culturel, au développement économique local, à l’information du public ainsi qu’à la diffusion de pratiques touristiques responsables.

La Charte est un outil d’accompagnement pour les acteurs souhaitant poursuivre une démarche d’amélioration continue dans le domaine du tourisme. La signature de la Charte repose sur la base du volontariat et suppose une contribution active au projet Biosphère Ecotourisme de la part des signataires. 

La Charte ne vise ni à l’obtention d’un label ni à l’octroi d’une marque concernant des produits ou des services mais permet l’utilisation du logo de la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais par ses signataires.

Pour suivre l'avancée du projet, rendez-vous sur les étapes.

Vous êtes intéressé(e) par le projet ? Vous souhaitez signer la Charte d'engagement et devenir acteur de la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais ? Contactez-nous!


Vos réactions (0)