Qui sommes-nous ?

Désignée en 1998 par l'UNESCO, la Réserve de Biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais est un territoire d'expérimentation du développement durable. Situé près de Paris, entre Essonne et Seine-et-Marne ce territoire concentre de forts enjeux de biodiversité dans des écosystèmes variés (forêts, rivières, fleuves, agriculture) dans un contexte péri-urbain.

Les actions de la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais sont coordonnées par une association Loi 1901, l'Association de la biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais, qui rassemble les principaux acteurs locaux de la protection, de la connaissance de l'environnement et du développement durable. Elle vise à coordonner des actions pour faire émerger des solutions au bénéfices de tous, de l'environnement et du territoire.

La réserve de Biosphère Fontainebleau-Gâtinais concerne 1 région, 2 départements, 12 intercommunalités, 122 communes et 280 000 habitants.

La Réserve de Biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais a pour objectif d'accompagner les expérimentations du territoire vers plus de résilience. Cet objectif se décline en 3 axes:

- La conservation de l'environnement par la connaissance et la protection de la Biosphère

- Le développement durable au service de la conservation de l'environnement

- Le plus UNESCO: par la science, la sensibilisation et la création de synergies au service du développement durable et de la conservation de l'environnement

Organisation de la Réserve de Biosphère

L’association de la réserve de Biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais comprend :

  • un conseil d'administration réunissant les organismes volontaires du territoire engagés dans la protection, la connaissance de l'environnement et le développement durable (ONF, Région, départements, Collectivités, chambres consulaires, Parc naturel régional du Gâtinais français, associations naturalistes, Fédérations de pêche et de chasse, Instituts de recherche et d'enseignement) ;
  • un conseil scientifique pluridisciplinaire (20 disciplines différentes représentées) qui œuvre à créer un réseau d'expertise au service du territoire et un territoire fertile pour la science ;
  • un conseil éducation et citoyenneté, qui a pour but d'engager des actions de formation et de sensibilisation des publics. 
  • Une équipe au sein de l'association et un réseau international (700 réserves de Biosphère de l'UNESCO au niveau mondial) pour animer le territoire et faire émerger les projets