Le réseau des réserves de biosphère

Le réseau mondial des réserves de biosphère (World Network Biosphere Reserves, WNBR) est un réseau du programme de l'Unesco « l'Homme et la Biosphère » (Man And Biosphere, MAB). Il promeut la collaboration entre les territoires et représente un outil de coopération internationale où sont partagées connaissances, expériences, innovations et bonnes pratiques.

On dénombre actuellement 651 réserves de biosphères réparties dans 119 pays, dont 15 sites transfrontaliers.

Cliquez sur la carte pour télécharger le document.

Vision

Le réseau mondial des réserves de biosphère est un réseau interactif et dynamique de sites d'excellence. Il encourage l'intégration harmonieuse des hommes et de la nature pour le développement durable à travers l'expérience du dialogue, le partage des connaissances, la réduction de la pauvreté et la promotion du bien-être humain, le respect des valeurs culturelles et la capacité des sociétés humaines à faire face au changement.

Il est un des principaux outils internationaux pour le développement et l'implantation des approches durables du développement dans des contextes variés.

Mission

Assurer la promotion et la mise en œuvre du développement durable du point de vue environnemental, économique, social, culturel et spirituel à travers :

  • le développement et la coordination d'un réseau mondial d'expérimentations territoriales
  • le développement et l'intégration de la connaissance, par la recherche scientifique et la diffusion des connaissances
  • la construction de modèles pour la gestion de systèmes socio-écologiques complexes

Les Réserves de biosphère, territoires d'application du programme Man and Biosphere, mènent une réflexion constructive sur les actions de conservation de la biodiversité tout en maintenant le développement socio-économique et le bien-être humain, dans le but de développer des modèles de durabilité locale, nationale et mondiale.

Les réserves de biosphère permettent ainsi à un territoire de fonctionner comme un site d'apprentissage où décideurs, chercheurs et gestionnaires travaillent ensemble à traduire les principes du développement durable en pratiques localement pertinentes.


Aller plus loin : Les rencontres annuelles des réserves de biosphère françaises



Vos réactions (0)