La population de la réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais

Depuis l’extension de son périmètre en 2010, la réserve de biosphère couvre un territoire de plus de 270 000 habitants répartis sur deux départements, la Seine-et-Marne et l’Essonne. Sa partie nord jouxte désormais un tissu urbain très dense, composé des communes de Corbeil-Essonnes (42 300 hab), d’Evry (53 367 hab) et, dans une moindre mesure, de Brétigny-sur-Orge (22 842 hab).


Entre les recensements de 1999 et de 2008, la réserve de biosphère a accueilli près de 12 800 nouveaux habitants sur son territoire, observant ainsi une croissance de 4,9% inférieure à celle des départements de la Seine-et-Marne (+9,2%) et de l’Essonne (+6,3%).

La population âgée de 60 ans et plus est bien représentée sur la réserve de biosphère, puisqu'elle constitue 19,8% de sa population, contre 15,4% en Seine-et-Marne et 16,8% en Essonne.

Près de 131 000 personnes actives (âgées entre 15 et 64 ans) ont été recensées sur le territoire de la réserve de biosphère. Parmi elles, 92% ont un emploi (salarié ou non), soit un point de plus que l’Essonne ou la Seine-et-Marne. La part des cadres et des professions intellectuelles a augmenté significativement depuis la dernière extension du périmètre, passant de 15,5% à 18,8%. Le revenu fiscal médian relevé sur le territoire de la Réserve de Biosphère s’établit à 22 492 € par unité de consommation2. Ses habitants jouissent d’un niveau de revenu élevé, supérieur à ceux de l’Essonne (22 023 €) et de la Seine-et-Marne (20 644 €).

Télécharger la mise à jour du diagnostic de territoire réalisé en 2011 par la Chambre de commerce et d'industrie de Seine-et-Marne.


Vos réactions (0)