Exposition TRAME(S), paysages d'habitants révélés par PhotoVoice

L'exposition “TRAME(S), Paysages d'habitants révélés par PhotoVoice” a été inaugurée le jeudi 5 avril 2012, à la suite de l'Assemblée générale de l'association, dans le hall de l'Hôtel du Département à Melun.


Cette exposition relate la recherche ethnologique mené par Anne Sourdril, actuellement chercheur au CNRS, dans le cadre de son post-doctorat réalisé en 2009 et 2010 à la Réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais. Les questions soulevées dans cette étude concernent la biodiversité et plus précisément les trames vertes et bleues (TVB) en tant que mesures environnementales globales appliquées à l'échelle locale : quelle est la perception de la nature et des continuités écologiques par les habitants du Gâtinais?

L’objectif est de mener une réflexion sur la « démocratie » face aux enjeux environnementaux. Le projet PhotoVoice mis en place dans le cadre de cette recherche était un moyen d’accéder aux savoirs et aux usages des acteurs et de leur donner la parole, car ils sont le plus souvent exclus des réflexions liées à la mise en place de telles mesures.

Outre la Réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais, pour la réalisation de ses travaux Anne Sourdril a reçu le soutien du LADYSS, de l’unité MONA (devenue depuis SADAPT) et de l’INRA Ivry.

Afin de cerner son sujet, Anne Sourdril a donc utilisé une méthode appelée PhotoVoice. Avec cette méthode, les habitants ont photographié leur paysage et ont commenter leurs clichés, immortalisant leur perception de leur environnement. L'enregistrement de ces perceptions peut être essentiel pour la mise en place et le succès de toute politique d'aménagement et de maintien des continuités écologiques. Rappelons que ces continuités permettent aux espèces animales et végétales de se déplacer, de s'adapter aux changements climatiques et de maintenir une diversité génétique garante de leur évolution.

Cette exposition a été réalisée avec le soutien de la Réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais et du CAUE de Seine-et-Marne. Elle est composée de 11 kakemonos autoportant qui peuvent être présentés dans une salle ou sous abri.

Pour toute demande d'emprunt de cette exposition, veuillez écrire à jm.martin@biosphere-fontainebleau-gatinais.fr


Vos réactions (0)